A la plage

Nous avons décidé de profiter de cette journée pour nous reposer, au programme plage et manger. Nous pouvons enfin profiter d’une bonne douche que nous prenons en bord de plage, un vrai plaisir, nous en ressentions le besoin profond.

 


Pour les courses, comme d’habitude nous nous séparons, je garde les vélos devant la plage et F part à plus de 2,5 kms à pied pour revenir une heure après  les bras chargés de notre futur repas. Pendant ce temps j’ai fait la rencontre d’un couple de français et leur chienne qui ont aménagé un Trafic pour voyager à leur gré. Nous partageons nos positions communes sur le besoin de liberté et d’autonomie. Quel plaisir de découvrir d’autres types de voyageurs.
En fin de journée nous reprenons nos vélos pour Sitges. La route, le long de la côte, nous offre un panorama digne de la Corse même si cela se paye par des dénivelés à parcourir.
Nos posons la tente un peu avant la ville balnéaire au milieu du maquis espagnol accompagné par le chant des cigales.