Bière et glace

Nuit agitée en raison d’un vent soutenu en provenance du nord-ouest. A cela s’est ajoutée le chant des vagues à une centaine de mètres de là. Malgré tout, nous sortons de la tente à 6h30 et quittons les lieux une demie heure plus tard en route vers Valence. Le trafic est dense mais heureusement, nous empruntons les routes de services le long des autoroutes. Nous traversons la ville et nous posons dans le Central Park local où nous ajoutons une petite heure de repos à cette petite nuit.
La chaleur monte très très vite, mais nous avançons tant que nous pouvons. Les kilomètres défilent et profitons de notre bon rythme pour faire des pauses melons dans les mercadona sur notre route. Nous traversons les rizières à perte de vue entre les montagne. L’odeur est puissante à tel point que l’on s’imagine au dessus d’une casserole d’eau bouillante.
Par cette chaleur, nous avons envie d’une chose : la douche. Nous ne trouvons que des jets qui arrosent les pieds sur la plage, ce sera suffisant pour nous laver. Nous profitons des dernières heures de la journée pour aller prendre un verre et manger une petite glace. Nous avions besoin de ce petit remontant pour relever le moral atteint par cette journée éprouvante. A 10 minutes à pied, nous posons notre tente dans un champ entre quelques buissons nous dissimulant de la route. Le concert du camping d’à côté nous maintient éveillé,  nous attendons la fin de la fête pour dormir.

2 commentaires

  1. On espère que ce n’est pas trop dur avec la chaleur. Bon courage.
    la famille Perez à Peyriac

    1. Oui très chaud… nous sommes chez une famille allemande qui nous a proposé de rester quelques jours. Nous en profitons pour nous reposer et faire le plein d’énergie.
      On pense bien à vous.
      Aurélie et François

Les commentaires sont fermés.